Le prêt sur salaire

Le prêt sur salaire

07 Nov Le prêt sur salaire

Vous avez besoin d’argent et vous avez étudié de nombreuses alternatives comme emprunter à un parent, à un ami et même à la banque. Aucune solution? Avez-vous pensé à utiliser le prêt sur salaire? Mais qu’est-ce qu’un prêt sur salaire? Les coûts engendrés sont-ils raisonnables? S’agit-il d’un processus contraignant? Voilà en des questions auxquelles nous allons tenter de répondre.

Le prêt sur salaire: de quoi s’agit-il?

Le prêt sur salaire est un prêt à court terme que vous devrez rembourser lorsque vous recevrez votre prochain chèque de paie. Mais comment accéder à ce prêt? Comment cela fonctionne-t-il?

Tout d’abord, notez que le prêteur exigera des garanties financières. Il pourrait être amené à vous demander de prouver que vous avez un revenu stable provenant soit d’un emploi soit des prestations du gouvernement. Ceci étant, si le prêteur vous accorde l’emprunt (un montant se situant en général entre 30 à 50% de votre salaire net), vous devrez signer un contrat dans lequel sont mentionnées les conditions du prêt (coût, intérêt, frais, échéance). Notez que vous bénéficiez d’une période de réflexion de quelques jours pour vous raviser sur le contrat; aucun frais ne vous sera alors chargé. Par ailleurs, considérant les risques encourus par le prêteur, le contrat de prêt peut leur être insuffisant. Le prêteur pourrait vous demander de remettre un chèque postdaté dont le montant est égal à la somme du prêt ou encore la permission de retirer ce montant de votre compte bancaire après réception de votre salaire.

Le prêt sur salaire: des contraintes?

Alors que vous pourriez penser qu’un prêt à court terme doit être relativement peu coûteux, sachez que cela est absolument faux. En effet, les frais d’intérêts encourus lors d’un prêt sur salaire peuvent être jusqu’à 12 fois supérieurs au montant que vous auriez payé si vous aviez emprunté sur une marge de crédit, une protection de découvert sur un compte bancaire ou une avance de fonds sur une carte de crédit. Mais, il s’agit là du meilleur des scénarios! Un prélèvement de 50% sur votre prochain salaire pourrait être considérable et peut-être ne serez-vous pas en mesure d’honorer vos autres dépenses. Quelles seraient donc les conséquences de reporter l’échéance pour rembourser votre prêt sur salaire? Outre le fait que les frais d’intérêts continueront de s’accumuler, vous aurez des pénalités à payer, et cela non seulement auprès du prêteur, mais également auprès de votre institution financière si les chèques postdatés ont été refusés. À cela, rajoutons le fait que, contrairement, aux emprunts effectués dans les institutions financières, un prêt sur salaire honoré n’a aucune répercussion sur le pointage de crédit.

À l’examen de ces éléments, un prêt sur salaire paraît contraignant et bien peu avantageux. Il est donc conseillé d’évaluer toutes les alternatives avant d’entreprendre une telle démarche. Pourquoi ne pas remettre à plus tard les dépenses pour lesquelles vous envisagiez un emprunt? Quoi qu’il en soit, la décision finale vous appartient. Sachez également que nos conseillers peuvent vous aider à trouver une solution alternative.

Vous aimeriez discuter avec un conseiller RMR ?

Contactez le bureau RMR le plus près de vous