Être cosignataire d’un prêt ou endosseur

cosignataire

14 Avr Être cosignataire d’un prêt ou endosseur

Vous pouvez être approché par un ami, un membre de votre famille ou une connaissance pour être cosignataire d’un prêt. Il s’agit de vous porter garant pour cette personne auprès d’un prêteur (institution financière, concessionnaire automobile, etc.) lorsqu’elle contracte un prêt. Bien que le prêt ne vous bénéficie pas financièrement, il peut avoir certaines incidences sur votre situation personnelle, et ce, de plusieurs façons.

L’impact sur votre dossier de crédit

Lorsque vous devenez cosignataire d’un emprunt, vous en assumez l’entière responsabilité, au même titre que si vous aviez contracté un prêt à votre nom. S’il advenait que la personne dont vous cosignez l’emprunt cesse de faire ses paiements, le prêteur pourrait exiger de vous le remboursement des sommes dues. Par ailleurs, les retards de paiement seront consignés dans votre dossier de crédit, et toute démarche entreprise par les créanciers (agence de recouvrement, mise en demeure, etc.) vous inclura. Cela pourrait affecter négativement votre dossier et votre cote de crédit, et rendre plus difficile l’accès au financement par crédit, à l’avenir.

Limitation de votre pouvoir d’emprunt

Puisque la dette contractée, lorsque vous cosignez un emprunt, apparaît à votre dossier de crédit, elle est prise en compte dans le calcul de votre pouvoir d’emprunt lorsque vous tentez de contracter une dette à votre nom propre. C’est principalement le cas lorsque vous demandez un prêt hypothécaire. Cela peut limiter ou réduire la somme à laquelle vous pourriez avoir accès et vous obliger, dans certains cas, à devoir renoncer à certains achats.

L’impact sur votre situation personnelle

Si vous devez rembourser l’emprunt que vous avez cosigné parce que la personne que vous vouliez aider a cessé de faire les paiements dus, cela peut avoir un impact majeur sur votre situation personnelle. Votre budget peut s’en retrouver instable, et vous pourriez vous-même vous retrouver avec des problèmes financiers importants.

L’impact sur vos relations

Il va sans dire qu’une expérience négative, lorsque vous cosignez un emprunt, pourrait mettre à mal la relation que vous avez avec la personne que vous avez tenté de soutenir en vous portant garant de son emprunt.

Certains côtés positifs pour l’emprunteur

Pour quelqu’un qui n’a pas de dossier de crédit, il peut être difficile d’obtenir du financement pour un achat important. Le fait d’avoir un cosignataire qui a un bon dossier de crédit lui permettra alors d’emprunter une somme plus importante et de se construire une bonne cote de crédit, à condition d’être rigoureux dans ses paiements.

D’autre part, les personnes qui ont un mauvais dossier de crédit se voient souvent offrir des taux d’intérêt très élevés. Le fait d’avoir un cosignataire leur donne alors accès à des taux plus raisonnables, surtout lorsque ce cosignataire a un excellent dossier de crédit.

Lorsque vous envisagez de cosigner un emprunt, prenez toujours le temps d’évaluer votre situation et celle de la personne dont vous voulez vous porter garant. Invitez celle-ci à consulter l’un de nos conseillers en insolvabilité qui pourra l’aider à trouver une alternative ou à redresser ses finances personnelles.

Évaluez également votre capacité à rembourser l’emprunt par vous-même, advenant le cas où elle serait dans l’incapacité de le faire. Cela vous apportera la tranquillité d’esprit et, surtout, l’assurance de ne pas vous retrouver avec des problèmes financiers, à votre tour. Si vous êtes dans une situation où vous devez rembourser vous-même la dette cosignée, mais que cela affecte votre budget, consultez un conseiller en redressement financier.

Prenez rendez-vous avec l’un de nos conseillers RMR pour discuter de votre situation

Contactez le bureau RMR le plus près de vous