Comment choisir son syndic autorisé en insolvabilité

08 Avr Comment choisir son syndic autorisé en insolvabilité

Découvrez l’article de Stéphane Desjardins paru dans le Journal de Montréal / Journal de Québec le 5 avril 2016. Il donne ses conseils pour choisir le bon syndic autorisé en insolvabilité.

Cliquez sur l’image plus bas afin de voir l’article complet.

Voici un extrait particulièrement intéressant de cet article :

La confiance

Dans ce contexte, alors que vos nerfs sont déjà éprouvés, il est primordial que ça clique entre vous et votre syndic, que vous vous sentiez à l’aise. Car vous allez lui confier un tas d’informations très personnelles. Et son boulot, c’est pratiquement de vous refaire une santé financière.

Il devra analyser votre situation (la première rencontre est gratuite). Si vous avez avantage à ne pas faire faillite, il vous suggérera divers moyens de vous en sortir: proposition de consommateur, dépôt volontaire, consolidation de dette ou recentrage budgétaire. Sinon, il faudra vous embarquer dans une mécanique douloureuse. Mais, au bout, il y a ce qu’on appelle, à juste titre, la «libération».

Autre point à surveiller: a-t-il une licence de syndic de faillite? Seuls les syndics licenciés peuvent administrer une faillite ou une proposition de consommateur. On vérifie en contactant le Bureau du surintendant des faillites du Canada (BSIF): 1 877 376-9902 ou http://bit.ly/1Qga2bm. On peut aussi consulter le Conseil des syndics de faillite du Québec: 1 888 420-4288 ou http://bit.ly/1UmYVzd.

Cliquez pour voir l’article complet :

Comment-choisir-son-syndic-de-faillite

Vous avez des questions? Contactez un de nos conseillers.

  • Gratuit
  • Confidentiel
  • Sans obligation ni pression
  • Informez-vous sur les solutions permettant de redresser vos finances personnelles